Communiqués de presse

8 juin 2017

Remise du 4ème Prix Guy Carcassonne

Pour la quatrième année consécutive, le Club des juristes, Le Monde et la revue Pouvoirs rendent hommage à Guy Carcassonne, constitutionnaliste reconnu : le prix Guy Carcassonne du meilleur article constitutionnel vient d’être attribué à deux doctorantes contractuelles de l’Université de Montpellier.

Le jury était composé de Nicole Belloubet, membre du Conseil Constitutionnel, de deux professeurs des Universités, Wanda Mastor (Université Toulouse 1 Capitole) et Géraldine Muhlmann (Université Paris II Panthéon-Assas),  de deux journalistes du Monde, Gérard Courtois et Patrick Roger, de deux directeurs de la revue Pouvoirs, Olivier Duhamel et Marc Guillaume et d’une journaliste indépendante danoise, Dyveke Vestergaard Johansen.

156 articles ont été adressés au Club des juristes entre le 21 avril et le 22 mai.
Chaque membre du jury les a lus, sans connaître le nom des auteurs, et les a classés A, B ou C.

Après avoir délibéré sur ceux ayant reçu les meilleures appréciations, le jury a décidé d’attribuer le prix Guy Carcassonne du meilleur article constitutionnel à Clémence Vialatte et Cécile Lefrançois, toutes deux doctorantes contractuelles à l’Université de Montpellier, pour leur article « Que reste-t-il de nos amours », sur le Revenge Porn (vengeance pornographique littéralement), notamment au travers des problématiques constitutionnelles qu’il engendre.

Le prix a été remis au Conseil constitutionnel le 7 juin 2017 par Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel. La dotation d’un montant de 1.500€ remise par Nicolas Molfessis, Secrétaire général du Club des juristes.

L’article a paru dans Le Monde daté du 9 juin 2017

Retrouvez les photos de l’événement : http://bit.ly/2r9Sbtl (©Share & Dare, Florian)

 

Guy Carcassonne :

Né à Paris en 1951, Guy Carcassonne était Professeur de droit public à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense,  et juriste reconnu, spécialiste du droit constitutionnel. Il fut l’auteur de nombreux articles et ouvrages majeurs. Guy Carcassonne était membre du Club des juristes.

A propos du Club des juristes :

Le Club des juristes est le premier think-tank juridique français. Depuis sa création, en 2007, il a vocation à promouvoir la place du droit dans le débat public. Le Club des juristes fait entendre sa voix à travers les rapports de ses commissions et l’organisation de nombreux événements thématiques (Pacte pour l’environnement, Assises du Droit et de la Compétitivité, Nuit de l’Eloquence, Prix Olivier Debouzy, Salon du Livre Juridique…).