Le Club des Juristes sur Facebook  Le Club des Juristes sur Twitter  Le flux RSS du Club des Juristes sur Facebook

Accueil > Les membres > Professeurs > Cadiet Loïc

 
photo de Loïc Cadiet

Loïc Cadiet

Professeur à l'école de droit de la Sorbonne - université Panthéon-Sorbonne (Paris I), Membre de l'Institut Universitaire de France

Docteur d’Etat en droit (1983) et agrégé des facultés de droit (1984), Loïc Cadiet a été professeur aux facultés de droit de Rennes (1984-1992) et de Nantes (1992-1996) avant d’être nommé professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I) où il enseigne, depuis 1996, la théorie générale du procès, les systèmes judiciaires, le droit judiciaire privé et les modes alternatifs de règlement des conflits.

Il y dirige le Centre de Recherche sur la Justice et le Procès (Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne), ainsi que les masters Théorie et pratique du procès (avec Pascale Gonod) et Sciences sociales de la justice. Auteur ou co-auteur de divers ouvrages relatifs au procès, à la justice, à la médiation et à l’arbitrage, au droit des contrats et à la responsabilité civile, directeur de collection (Les voies du droit, IRJS Editions), codirecteur de la Revue Internationale de Droit Processuel (Intersentia) et membre de plusieurs comités éditoriaux ou conseils scientifiques de revues françaises et étrangères, il a par ailleurs conçu et dirigé un « Dictionnaire de la justice » paru aux Presses Universitaires de France en 2004.

Il est Président de l’Association internationale de droit processuel / International Association of Procedural Law.

L'actualité de Loïc Cadiet

Il est temps d'imaginer une administration plus efficace au service de la justice. C'est la proposition centrale de la commission gouvernance de la justice du Club des juristes. +
Le droit du procès ne peut plus se contenter, aujourd'hui, d'une approche strictement juridique limitée à la seule comparaison des différentes procédures traditionnelles de droit interne, procédure civile, procédure pénale, procédure administrative. +
6ème édition - L'ouvrage met l'accent sur les aspects procéduraux de la matière, en continuant d'envisager largement le procès civil dans l'ordre interne aussi bien que dans l'ordre communautaire et dans l'ordre international. +
La Commission ad hoc Gouvernance de la justice est présidée par Loïc CADIET, membre de l'Institut Universitaire de France, Professeur à l'Ecole de droit de la Sorbonne - Université Paris I, Directeur du Département de Recherche sur la Justice et le Procès (IRJS) et Secrétaire général exécutif de l'Association Internationale de Droit Judiciaire. L'administration de la justice fait partie des impensés de la réflexion politique aussi bien que de la réflexion juridique. Pourtant, les réformes incessantes (remise en question permanente des règles de procédure, évolution des rôles respectifs des acteurs de justice, refonte de la carte judiciaire, effets de la loi d’organisation des lois de finances et de la révision générale des politiques publiques, évaluation européenne et internationale de la qualité des systèmes de justice, …) soulèvent clairement et fortement la question de la gouvernance de la justice. Il est donc temps de porter un diagnostic lucide sur l’état du système français de justice, dans toutes ses dimensions, depuis l’échelon local jusqu’à l’échelon national, soumis à la quadruple pression aléatoire du politique, qui peut céder à la tentation de l’instrumentaliser, des médias, qui donnent des images contrastées de l’institution, de l’économie, qui peut conduire à y voir une administration comme les autres, et de la technologie, qui peut présenter le risque d’en déshumaniser l’exercice et de porter atteinte à la confidentialité de certaines informations, sans oublier la pression, interne, du corporatisme. Il est temps d’installer durablement dans le paysage institutionnel français, celui d’une démocratie devenue adulte, une justice respectée, en mesure de répondre à la demande sociale dans un double souci de gestion efficiente des deniers publics et des exigences du procès équitable dans le respect du principe de la séparation des pouvoirs. La commission, composée de spécialistes des questions de justice, venant de tous les horizons, réunis par le souci du bien commun au-delà de leur sensibilité politique propre, devrait être en mesure de préconiser des mesures de nature à faire consensus sur la manière de concevoir l’organisation et le fonctionnement d’une justice de qualité, dégagée des enjeux politiques partisans.
Voir l'évènement +

Membres

Experts

logo Club des juristes Le Club des juristes
4, rue de la planche
75007 Paris

Contact : Corinne Chautemps
Tél. 01 53 63 40 04
corinne.chautemps@leclubdesjuristes.com

Contact Presse : Laurence Neuer
Tél. 01 53 63 40 05 / 06 86 25 70 92
laurence.neuer@leclubdesjuristes.com

Contact partenaires : Antoine Vey
antoine.vey@leclubdesjuristes.com

Mentions légales