Expert

Gauthier Blanluet Professeur à l'Université Panthéon-Assas (Paris II) - Avocat à la Cour, Sullivan & Cromwell

Gauthier Blanluet

Gauthier Blanluet a rejoint Sullivan & Cromwell en qualité d’associé en 2003. Il exerce principalement son activité dans le domaine des fusions-acquisitions, de la fiscalité, du private equity et des marchés de capitaux. Il est également professeur de droit fiscal des affaires à l’Université Panthéon-Assas (Paris II).

Gauthier Blanluet traite des aspects juridiques et fiscaux d’opérations de fusions-acquisitions, d’opérations immobilières, d’offres publiques et d’introductions en bourse.

Gauthier Blanluet est membre de l’International Fiscal Association (IFA) et est aussi membre du comité scientifique de la branche française de l’IFA. Il est également membre de l’International Bar Association, de l’Institut des Avocats Conseils Fiscaux (IACF), de l’Association Européenne des Professeurs en Droit Fiscal (EATLP), de la Société de Législation Comparée et de l’Association Henri Capitant et du Comité Scientifique du Club des juristes.

L'actualité de Gauthier Blanluet

  • Commission Fiscalité

    Présidents : Gauthier Blanluet, Avocat à la cour, Cabinet Sullivan & Cromwell, et Bruno Gibert, Avocat à la cour, CMS Bureau Francis Lefebvre. Programme de travail  : ses travaux visent à réfléchir sur les différentes évolutions fiscales, au niveau national mais aussi européen et international, et aux impacts de la fiscalité sur l’économie. Plus particulièrement la commission a procédé à une analyse critique des pratiques actuelles sur les prix de transfert. Sujet d’une actualité prégnante et d’une dimension éminemment fiscale, les…

    Lire la suite

  • 19 juin 2017

    Contribution de 3% sur les dividendes : quelles leçons tirer de la contrariété du dispositif au droit européen ?

    La Cour de justice de Luxembourg vient de juger que la contribution de 3% frappant les distributions de dividendes est contraire au droit européen, et tout particulièrement à la directive dite mère-filiales qui interdit la multiplication des impositions dans les remontées de dividendes au sein des chaines de participations. Cette décision va probablement entraîner de lourdes conséquences. Avant toutes choses, il paraît clair que l’avenir de la contribution est sérieusement compromis. D’ailleurs, sans doute instruit des menaces qui planaient sur…

    Lire la suite

  • 6 février 2017

    Reporting public : un excès de transparence

    Le Conseil constitutionnel vient de censurer une disposition de la loi Sapin II qui visait à rendre publique la déclaration fiscale d’activité pays par pays dite CBCR (Country by Country Reporting). Cette décision est passée presqu’inaperçue. Elle est pourtant d’une importance capitale. La transparence, principal vecteur de la lutte contre l’évasion fiscale, est devenue l’alpha et l’omega de toute politique fiscale en matière internationale. La France fait figure de fer de lance en la matière. Dans la course à la…

    Lire la suite

  • 5 septembre 2016

    Quand la Commission devient percepteur

    La condamnation d’Apple par la Commission Européenne à reverser 13 milliards d’euros à l’Irlande a défrayé la chronique par l’énormité de son montant. Mais c’est sur le principe même de l’intervention de la Commission en matière fiscale qu’il faut s’interroger. Les traités européens prévoient que la fiscalité est un domaine réservé des Etats membres. De quel droit la Commission peut-elle s’immiscer dans les relations entre le fisc irlandais et Apple ? Elle pense avoir trouvé la réponse dans la réglementation…

    Lire la suite