skip to Main Content

Inscrire le climat à l’article 1er de la Constitution : quelles conséquences ?

 Dans le cadre de sa révision constitutionnelle, le gouvernement avait prévu l’éventualité d’inscrire le climat et la protection de l’environnement à l’article 34 de la Constitution. Aujourd’hui, son inscription est toujours d’actualité, mais à l’article 1er. Quelles différences et quelles…

En savoir plus
Back To Top
×Close search
Rechercher